Première et seule semaine sur le Berry-Portugal

Le début de l’aventure fut bizarre, je l’admets. Peut-être suis-je partie trop tôt ? Pas assez prête dans ma tête ? Le fait est que je n’ai pas réussi à rentrer comme il se doit dans ce genre d’aventure.

Il m’a fallu débuter les premiers kilomètres sans le sac pour être sûre que mon dos tiendrait le choc. Puis j’ai fait ma première journée de marche, en oubliant toute ma nourriture. Bref, la galère.

Dimanche, j’ai donc décidé de rester chez au calme (après 2 jours, je ne suis qu’à 40 km de chez moi) histoire de passer une dernière journée avec mon mari et laisser mes pieds et mon dos se remettent de leurs premières journées de rando. Que d’aventures !

Je dois bien avouer que je ne suis pas armée pour les au revoir. C’est un crève-cœur dont je peine à me relever. S’en suis alors quelques jours de désert émotionnel, car je me rends bien compte que je suis incapable de faire face à la peine et l’accueillir sans que ça me blesse.

Partir de la maison n’était clairement pas une bonne idée. À chaque pas, je me dis que je peux faire demi-tour. Qu’il n’est pas trop tard pour rentrer à la maison et retrouver les bras de celui que je fais souffrir par mon absence.

Et puis les jours ont passé, les pensées n’ont cessé de m’assaillir. J’étais incapable de profiter de cette aventure. Dans l’impossibilité de me nourrir du début de cette aventure, me laissant accabler par la mélancolie au lieu de marcher la tête haute, j’ai pris la décision d’arrêter.

Ça me semblait être l’unique solution sur le coup ; ça m’a soulagé. J’aurais mille autres raisons à incomber pour expliquer ce retour, car les signes avant-coureurs étaient particulièrement nombreux. Mais la seule qui vaille la peine d’être abordée est que je le ressentais. Il me fallait revenir. Quitte à décevoir certaines personnes, je ressentais le besoin de cesser ce projet que j’avais mis tant de temps à élaborer, à construire et à produire.

Mais c’est ainsi. Cette histoire de mon voyage n’est que le commencement. Demain, débutera une nouvelle aventure. Et après demain, vous et moi, aurons oublié ce triste échec pour repartir dans de jolis projets.

Alors disons que ce n’est que partie remise. Un peu compliqué à digérer pour le moment, mais cela passera. Et avec le recul, je me rendrais compte que j’ai beaucoup appris de ce contretemps et qu’il m’a mené vers de très beaux moments.

A très bientôt pour de nouvelles aventures.

Publié par Jeanne Fauquenot

Passionnée de patrimoine, d'art et d’espaces naturels ; je me suis mise en tête de découvrir, en marchant, ce pays merveilleux qu’est le France. Il m'est alors apparu qu'il m'était nécessaire de partager mes découvertes dans cet extraordinaire monde qui est le nôtre. J'espère que toutes mes aventures vous plairont.

3 commentaires sur « Première et seule semaine sur le Berry-Portugal »

  1. Bonjour Jeanne, Merci de nous tenir informés sur ce petit voyage. C’est beau la France. Nous sommes allés une semaine dans le Cotentin. Magnifique, le mélange des bords de mer et de la campagne. Beaucoup de chemins de randonnées. Bisous. A bientôt pour de nouvelles aventures. Marie-Claude de LAIX en LORRAINE.

    J’aime

  2. Oulahhh Jeanne, nous aurions pu t’offrir un bon repas, et je suis contente d’avoir nettoyé les pancartes de la Gouillonnerie et des Cantons en mars,  elles ont meilleure allure sur la photo😉…Je me disais bien aussi que partir ainsi de chez soi ne devait pas être si simple.Mais bon, compte tenu de ton énergie, de tes bonnes ressources, nul doute que tu vas trouver en toi de quoi rebondir tout en considérant que cette semaine n’est pas négative, car elle te permettra de faire autrement. Tu partais pour le Portugal et Tancrède a un tea-shirt du Canada, comment veux tu que cela fonctionne !!!!!!! 😘Bizz à vous deux Agnès Envoyé depuis mon appareil mobile Samsung.

    J’aime

Répondre à marie-claude bastien Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :